Aller au contenu

Santé, hygiène, alimentation

L’hygiène, l’alimentation sont des sujets très préoccupants en Egypte.

Les conditions de l’habitat, la promiscuité, parfois l’absence d’eau, de sanitaires rendent difficiles  l’hygiène du corps ou de la maison. Et puis il fait parfois tellement chaud! Sans ventilateur, avec éventuellement  un frigidaire défectueux ou absent la nourriture se conserve mal et le corps  fatigue.

Sous-alimentation, malnutrition , mauvaises habitudes alimentaires, et carences diverses sont le lot quotidien des familles et des enfants. Trop de sucres, trop de graisses…  trop de chips ! Trop de cas de diabète !On peut bien sûr y ajouter la précarité !

Et cela agit sur la santé.

(Comme on peut  aussi ajouter des croyances, comme pendant la période du Covid. Beaucoup d’Egyptiens  prétendaient qu’avec le soleil , le fait de manger de l’ail et des oignons et le soutien d’Allah ils ne couraient aucun risque. Ils ne voulaient pas se faire vacciner, n’envisageaient pas de  porter un masque et ne respectaient pas la distanciation sociale. Nombreux étaient ceux qui étaient atteints ou en mouraient. Même parmi nos proches. Un total déni !

Nous fournissons régulièrement au long de l’année  du lait médicalisé à des bébés souffrant de malnutrition. Leurs familles n’ont pas toujours  les moyens  suffisants pour  fournir un lait adapté aux besoins des enfants. Les mères sont elles-mêmes souvent mal nourries et fatiguées par les naissances multiples et rapprochées . 

P1010205 Mayyada (Copier)

M…….  avait un bien pauvre petit visage et le cheveu rare. Après 3 mois  de lait adapté elle avait récupéré une mine normale. (et si vous voyiez ses cheveux aujourd’hui, vous seriez ébahis!

Une éducation à de bonnes habitudes alimentaires est nécessaire. Bien sûr, nombreux sont ceux qui ne peuvent s’offrir fruits et légumes variés, viandes ou poissons et doivent se contenter de ce que leur budget leur autorise. Mais il y a aussi d’autres façons de cuisiner qui s’avèreraient moins nocives. L’alimentation manque terriblement de variété . Et nous essayons de faire goûter d’autres plats, d’autres types de collations, comme de la compote !!! 

Haddeyya organise parfois avec les jeunes du Soutien Scolaire des cours autour d’une alimentation équilibrée et tous ensembles, ils cuisinent puis  garçons (!) et filles  se mettent à la vaisselle !

Devant certaines  situations, nous faisons des dépannages alimentaires et  ce sont des centaines  et des centaines de sacs  que nous avons pu distribuer  grâce à vous tous.

Dans la nouvelle maternelle « el Genina » (Le Jardin),  grâce à l’association La Goutte d’eau par l’intermédiaire  de M-C Gerber  nous avons pu distribuer, plusieurs fois par semaine, des fruits ou des laitages aux enfants. Les enfants  n’en mangent pas suffisamment  et leur santé s’en ressent. 

Lors d’analyses de sang  des enfants, nous avons  constaté de bien trop nombreux cas de parasites intestinaux !

Il y a  également de nombreux problèmes de peau   à traiter (comme la teigne par exemple).

Mais par contre, nous n’avons jamais eu de cas de poux à la maternelle !!! 

Un autre problème  très important  est celui qui concerne les dents des enfants (…et des adultes): une alimentation  bien trop sucrée,  le lait qui stagne dans la bouche des nouveaux nés quand ils s’endorment au sein, le flagrant manque d’hygiène et de soins   font qu’une grande partie des Egyptiens  ont des dents en très mauvais état.

Nous distribuons très régulièrement des brosses à dents et  des tubes de dentifrice  aux enfants  de l’école maternelle, du soutien Scolaire et aux enfants parrainés.

Un médecin, un ophtalmologue, un dentiste interviennent très régulièrement auprès des classes de maternelle; et en cas de problème nous envoyons les  enfants se faire soigner. Nous finançons aussi les  achats de médicaments de même que les interventions médicales.

Mais c’est aussi avec le matériel  de l’école que nous prenons soin des enfants.

Les deux grandes salles de bain sont toujours tenues de façon impeccable, le mobilier scolaire est conçu pour des enfants de cet âge.

Nous avons fait installer un filtre (7 niveaux) pour  purifier l’eau qu’ils consomment. Nous utilisions des bouteilles en plastique de bonne qualité mais nous les avons maintenant remplacées par de grandes bouteilles en verre car c’est un matériel plus sain.