Février 2011 : une révolution

L’Egypte vient de vivre un grand moment de son histoire.
Nul ne connaît l’issue de cette révolution mais nous ne pouvons qu’admirer le courage de cette population qui en deux semaines a fait partir un Président qui était visiblement en décalage avec les manifestants.
L’un d’eux a dit devant les caméras que pour la première fois de sa vie il était fier d’être Egyptien.
Les Egyptiens voulaient la liberté, ils la touchent aujourd’hui du doigt. Il leur faudra maintenant être vigilants et réalistes.
Nous avons été très nombreux à vibrer avec eux, à souffrir avec eux, être heureux avec eux…
Mais les événements ont des répercussions considérables et graves.
Les touristes sont maintenant absents de Louxor, soit par choix, soit parce que les voyagistes ont annulé les vols.
Plus aucun client pour les taxis, les calèches, les bateaux, les cireurs de chaussures, les vendeurs de souvenirs.

Toute une frange de la population va rejoindre la cohorte des pauvres si les touristes ne reviennent pas très vite.
Plus aucun revenu !
Vous avez tous entendu maintenant que près de la moitié de la population vit avec moins de 2 dollars par jour. Que dire de celle qui vit avec encore beaucoup moins?
Beaucoup d’enfants manquent déjà de tout!
Nous allons avoir vraiment besoin de vous pour leur apporter une aide.
Notre action continue et nous serons sur place début mars.
N’hésitez pas à mobiliser vos proches, vos villes et villages.

N’oubliez pas l’Egypte, elle a besoin de vous.