Automne 2010

Bonjour à vous qui vous intéressez à notre action en Haute-Egypte.
Cette lettre d’information s’intitule “Automne 2010” mais nous pouvons vous assurer qu’en octobre c’était bien encore l’été avec 45° à l’ombre parfois dans la journée et 25 à 30° la nuit!
Cette chaleur qui perdure n’est pas faite pour simplifier la situation  sur place car il n’est pas facile de travailler et de récupérer dans de semblable conditions.
Et puis c’est paraît-il l’une des raisons de la hausse des prix. Imaginez les tomates à presque 2 Euros le kg avec des salaires tellement inférieurs aux nôtres!Comment décrire ce que l’on rencontre dans les villages? Nous ne habituons pas à toute cette misère mais les images deviennent récurrentes et nous avons le sentiment de vous répéter toujours les mêmes choses.
Ce sont les yeux “neufs” de membres de la famille ou d’amis qui découvrent la situation qui viennent raviver notre malaise.

Pourtant il y a aussi des notes d’optimisme: l’action d’alphabétisation que nous menons auprès des villageoises marche très bien.
La première session de 6 mois s’est terminée dans l’émotion et la fierté. 75% des participantes ont réussi le test final.
Une nouvelle session a commencé dans un autre village. Et il y une forte demande pour l’ouverture d’une autre classe dans le même village.
Un autre sujet de grande satisfaction est la bonne collaboration que nous avons développée avec l’association égyptienne avec qui nous travaillons localement.
plus qu’une collaboration! De vrais liens se tissent qui permettent de travailler dans la convivialité et l’amitié.
D’autres actions vont se mettre en place en début d’année 2011 quand le bâtiment qui abritera les ateliers pour jeunes filles sera terminé.

Merci à tous ceux et celles qui nous aident par leur soutien financier ou moral, par leurs dons ou en nous laissant une petite place dans leurs bagages ou en montant des projets avec nous.
Comme ce projet d’un échange amical entre une petite école du village de Pruines dans le Rouergue, et une classe d’un village de la rive Ouest de Louxor.
Echange de photos, de dessins qui sont des ponts pour une amitié franco-égyptienne.
Bravo à ces jeunes enfants qui se sont démenés pour financer des fournitures, des jeux, des achats de vêtements en Egypte pour des enfants égyptiens!
Bel exemple de solidarité entre les enfants.
Et merci à Sylvie, maître d’oeuvre de ce projet.

Bientôt vous trouverez de nouvelles informations sur le site. Il nous faut juste un peu de temps pour rédiger, choisir des photos… Merci d’avance pour votre patience.
Dominique Morlaas Baro