SONATE D’AUTOMNE et D’HIVER

Notre dernier séjour à Louxor a été émaillé événements particulièrement douloureux.

Ce fut d’abord cet avion que devaient  emprunter des touristes bronzés et joyeux  qui rentraient en Russie après des vacances ensoleillées. Un avion qui disparaîtra au-dessus du Sinaï emportant avec lui non seulement la vie d’êtres humains, d’enfants, mais aussi les espoirs de tout un pays qui voyait enfin des touristes revenir.

Ce furent ensuite les attentats  sanglants et meurtriers de Paris. Nous étions alors bien loin …

Difficile de croire que de telles choses peuvent se produire, et c’est pourtant le quotidien dans bien des pays. Folie incommensurable des hommes…

Les Égyptiens (même des inconnus) ont tenu à nous témoigner leur amitié mais aussi  leur incompréhension : ces terroristes n’avaient donc pas de cœur ? N’étaient-ils pas des êtres humains ?

Ces témoignages, ces drapeaux  français sur  les visages ou sur des bateaux nous sont allés droit au cœur.

 Pourtant malgré ces massacres stupides et inutiles, la vie va continuer, doit continuer.

Alors comme d’habitude nous nous sommes mises au travail pour que les choses avancent. Avancent dans le futur. Impossible de baisser les bras car il faut bien penser  à l’avenir de tous ces enfants.

Les actions menées figureront très prochainement sur le site.

Mais vous trouverez ici les  informations principales :

  • l’ouverture d’une classe maternelle dans le village d’Ezbet Basili,
  • avec des activités de soutien scolaire pour des enfants de primaire en fin de journée.
  • Le développement des parrainages scolaires par des familles françaises
  • L’élan de solidarité pour aider la petite Asmaa qui a été grièvement brûlée
  • La naissance de brebis dans notre projet de micro-élevage familial

    Et nous voulons aussi vous rappeler que l’Egypte a besoin de vous…