Santé, Hygiène et Alimentation

You are here: Home - Notre action - Santé, Hygiène et Alimentation

L’hygiène, l’alimentation sont des sujets très préoccupants en Egypte.

Les conditions de l’habitat, la promiscuité, parfois l’absence d’eau, de sanitaires rendent difficiles  l’hygiène du corps ou de la maison. Et puis il fait parfois tellement chaud!

les problèmes de peau sont fréquents et il  faut régulièrement traiter des cas de teigne notamment. Mais il faudrait pouvoir soigner toute la famille et toute la maison.

DSCN1506 (Copier)

P1010205 Mayyada (Copier)

Mayyada avait un bien pauvre petit visage et le cheveu rare. Après 3 mois elle avait récupéré une mine normale. (et si vous voyiez ses cheveux aujourd’hui…)

Sous-alimentation, malnutrition , mauvaises habitudes alimentaires, et carences diverses sont le lot quotidien des familles et des enfants. Trop de sucres, trop de graisses…  trop de chips ! Trop de cas de diabète !

Nous fournissons régulièrement au long de l’année  du lait médicalisé à des bébés souffrant de malnutrition. Leurs familles n’ont pas toujours  les moyens  suffisants pour  fournir un lait adapté aux besoins des enfants. Les mères sont elles-mêmes souvent mal nourries et fatiguées par les naissances multiples et rapprochées . La tradition veut par ailleurs qu’elles allaitent leurs enfants jusqu’à ce qu’ils aient atteint l’âge  de 2 ans.

 Devant certaines  situations, nous faisons des dépannages alimentaires et en 2013 nous avons lancé une opération   SOS sacs alimentaires: 420 sacs ont pu être distribués grâce à l’aide de nos adhérents.

P1140815 Ingrid (Copier)

Nous remettons chaque mois aux femmes qui participent à nos classes d’alphabétisation un sac de produits alimentaires de base ainsi que des produits d’hygiène.

Par ailleurs  un  médecin égyptien intervient auprès des classes : enfants, jeunes filles, femmes, pour parler des problèmes d’alimentation en Haute-Egypte et pour parler hygiène alimentaire. Une éducation sur les bonnes habitudes alimentaires est nécessaire. Bien sûr, nombreux sont ceux qui ne peuvent s’offrir fruits et légumes variés, viandes ou poissons et doivent se contenter de ce que leur budget leur autorise. Mais il y a aussi d’autres façons de cuisiner qui s’avèreraient moins nocives. L’alimentation manque terriblement de variété .

En 2014-2015 nous avons pu , grâce à l’action menée par une école de Tournai (Belgique), distribuer 3 fois par semaine des fruits et des laitages à 55 enfants d’une école maternelle. Vous pourrez avoir des détails dans la rubrique Education -Ecoles)

Nous avons  par ailleurs voulu monter un projet à même de permettre aux femmes d’acquérir une certaine autonomie alimentaire. Et c’est ainsi que  nous avons sollicité le fonds de dotation : « Bien nourrir l’Homme »,  celui d’Elevages sans Frontières ainsi qu’une autre Fondation basée dans le Nord de la France, pour monter notre projet de micro-élavage familial. (Les détails vous sont donnés dans les rubriques suivantes)

Dans la nouvelle maternelle « el Genina » (Le Jardin),  grâce à Marie-Christine Gerber et l’association La Goutte d’eau  nous avons pu distribuer  un jour par semaine des fruits ou des laitages aux enfants. Les enfants  n’en mangent pas suffisamment  et leur santé s’en ressent.

Le docteur Hatem est venu en mars 2016 montrer aux élèves de la classe pourquoi et comment il faut se laver les dents. A cette occasion, chaque enfant a reçu une brosse à dents et un tube de dentifrice.

Back to top